jeudi 27 mars 2014

Cours de cuisine au Vietnam


Au Vietnam je n'ai pas su me décider j'avais envie de tout apprendre j'ai donc suivi deux cours de cuisine! Le premier à Ho Chi Minh au Saigon cooking class et le second à Hoi An au Morning Glory cooking school.
cooking class Hoi An



Le Saigon cooking class est facilement accessible en plein cœur de la ville, un menu différent par jour est proposé. Vous avez le choix entre réaliser le cours le matin avec visite du marché ou l’après midi sans la visite (ce que j’ai choisi).  Les cours sont organisés en partenariat avec  le très beau restaurant  Hoa Tuc et se déroule au premier étage du restaurant.
Ce jour la nous étions un petit groupe de 4 ce qui à rendu le cours très convivial. Autour d’une table le chef vous montre pas à pas les étapes de la recette et ensuite vous les réalisez. Vous dégustez chacun des délicieux  plats au fur et à mesure. Chacun réalise ses recettes de A à Z. A la fin vous sont remis les recettes en français ou en anglais au choix sur des fiches soignées mais le cours se déroule en anglais.
Le cours m’a couté 830 000 dongs.

Voici les recettes que j’ai réalisé ce jour la :


Le Morning Glory cooking school en plein cœur de la magnifique ville d’Hoi An est tenu par le restaurant du même nom. Différentes formules vous sont proposées certaines d’une journée complète ou alors avec une balade à vélo avant le cours… j’ai choisi la formule la plus simple d’une demi journée  avec visite du marché puis cours de cuisine.
Le marché d'Hoi An


petit déjeuner vietnamien
Le cours débute par un petit déjeuner traditionnel  vietnamien. Disposé en food court (petit stands) vous avez beaucoup de choix de plats préparés devant vous. Ce fut très sympa de pouvoir gouter beaucoup de choses différentes même si je dois avouer préférer un petit déjeuner plus continental à 8h le matin !
Ensuite vous partez visiter le marché d’Hoi An. Les marchés en Asie me fascinent toujours avec tous ces produits nouveaux et contrairement à une visite seule vous pouvez poser des questions! Car vous trouverez peu de commerçant pour vous renseigner en anglais. Ce fut donc l'occasion d'apprendre sur les ingrédients typiques de la cuisine vietnamienne avec un guide plein d’humour.

Le cours de cuisine se déroule dans une grande salle, un peu sous forme de cours d’amphi. Chacun à son matériel, le professeur est en face avec un grand miroir qui reflète son plan de travail. Nous étions une bonne vingtaine ce jours la ! C’est le chef du restaurant qui vous fait le cours. Vous réalisez pratiquement tous les plats en entier sauf certaines préparations mixées ou sauces qui sont réalisées devant vous puis distribuées.

Morning Glory cooking school


 Vous dégustez vos plats dans la salle du restaurant. A la fin les recettes en anglais vous sont remises ainsi qu’un ustensile de cuisine !
Prix du cours : 630 000 dongs

Voici les recettes réalisées pendant ce cours :


Verdict ! Il m’est difficile de choisir entre les deux cours. Le Saigon cooking class m’a semblé plus convivial même si le fait de n’avoir été que 4 a beaucoup joué (12 max il me semble). La qualité des plats proposés été très bien dans les deux cours. Au final peut être une petite préférence pour le premier avec un environnement plus sympathique, une proximité avec le chef mais aussi  un peu plus cher.

Si vous avez eu l’occasion de tester un de ces cours dites moi ce que vous en avez pensé, ou si vous en avez testé d’autres…


4 commentaires:

  1. C'était un super moment de partager ce cours avec toi et surtout très agréable moyen de vivre une "autre facette" du voyage au travers de l'art culinaire. Après j'y vois plus une activité distrayante qu'une démarche d'apprentissage car je ne me sens pas en capacité de reproduire ceci chez moi. Mais j'ai hâte que l'on se prouve le contraire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais j'ai aussi hâte de nous prouver le contraire et encore mieux adapter les recettes à notre sauce! Je suis aussi super contente qu'on y soit allée ensemble. Dans l'article je compare le cours comme si j'avais été seule mais évidemment partagé avec une amie c'est pas comparable :)
      J-8!!! A très bientôt
      bises

      Supprimer
  2. Personnellement je n'ai fait qu'un autre cours en France et ce que j'ai préféré dans celui en Asie c'est que nous avons tout fait nous même et mangé ce que nous avions préparé. En France nous ne faisions pas tout et nous ne mangions pas toujours ce que nous avions préparé puisque les plats se perdaient dans la masse à la cuisson. Au VietNam tout était pensé pour récupérer son propre plat et j'ai vraiment apprécié cela.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton com! C'est vrai qu'il est important de préciser que chacun à son propre matériel et déguste les plats qu'il a préparé car effectivement ce n'est pas toujours le cas! D'ailleurs je pense le rajouter dans l'article ;)

      Supprimer